Protocole COVID

  • Accueil clients et présentation du parc : masque facial obligatoire pour les clients et l’opérateur. Une barrière matérialisée par une corde rouge garantit la distanciation.
  • Un seul groupe ou famille est accueilli en même temps.
  • Le chalet d’accueil étant interdit au public, le paiement s’effectue à l’extérieur.
  • Avant l’équipement, du gel hydro-alcoolique est mis à disposition de la clientèle. L’opérateur se désinfecte également les mains.

-ZONE ÉQUIPEMENT

  • Pour les enfants porteurs d’un masque facial, l’opérateur aide à l’équipement en se plaçant derrière lui. S’ils n’en portent pas, les parents procèdent à l’équipement en suivant les explications de l’opérateur.
  • Les adultes et adolescents s’équipent eux mêmes en regardant une démonstration de l’opérateur qui vérifiera que tout est correct.
  • Une explication sur les règles de sécurité et la correcte utilisation du matériel est alors donnée en respectant une distance de sécurité.
  • Il sera aussi précisé aux clients qu’ils doivent respecter une distanciation de deux mètres en effort et d’ un mètre en position statique, et de ne pas s’engager sur un atelier si un membre d’une autre famille ou groupe est encore présent sur celui-ci.
  • Plusieurs distributeurs de gel hydro-alcoolique sont à disposition de la clientèle sur les parcours, notamment au départ des tyroliennes et avant d’utiliser la slack-line.
  • En cas d’intervention d’un opérateur et dans le cas ou la distanciation ne peut être respectée, l’opérateur portera un masque facial chirurgical neuf et en fournira également un au client.

-ZONE DÉSÉQUIPEMENT-

  • A la fin de l’activité, le client est invité à déposer lui même son casque dans un coffre prévu à cet effet et à pendre son harnais sur une cablette.

-DÉSINFECTION DU MATÉRIEL-

  • L’opérateur est muni d’un masque facial.
  • en fin de journée, toutes les pièces métalliques des harnais ainsi que les mousquetons sont désinfectés à l’alcool. Ils sont ensuite entreposés à l’écart pendant 24 heures comme les casques avant d’être réutilisés.
  • Selon le fabricant nous ne pouvons appliquer aucun produit bactéricide ou chimique sur les pièces textiles et plastiques qui pourrait provoquer une détérioration et ainsi altérer leur résistance.
  • Les navettes des tyroliennes sont également désinfectées chaque jour.